Témoignages : « J’adore les mecs aux cheveux longs… »

Pendant quelques mois, on a eu un rapport assez distancié avec nos coiffeurs. Certains ont tenté la coupe « 100% fait à la maison », d’autres ont testé la tignasse et se sont laissé pousser les cheveux… Pour le plus grand plaisir de nos témoins…

Alternative Text Par Jock • Publié le

Plus encore aujourd’hui, après les deux mois sans coiffeur, les crânes rasés ont fait long feu. On a vu apparaître des barbes hirsutes, des queues de cheval et des chignons sur tous les réseaux sociaux… Les cheveux longs sont même devenus des symboles, malgré eux, du « monde d’après » : celui d’un idéal au plus près de la nature qui s’éloigne de la superficialité des coupes travaillées…

Rodrigue (32 ans, de Toulouse), adepte du chignon, raconte : « J’ai changé toutes les photos de mes profils en mettant en avant mon côté un peu campagnard aux cheveux longs. Et là, bingo ! Ma côte est remontée en flèche… Je n’imaginais pas à quel point ça peut faire fantasmer les mecs. Je n’étais donc pas le seul à kiffer ça ! » Il faut dire que toute une armée de stars ont glamourisé cette taille de cheveux : Brad Pitt ou Johnny Depp, sans parler Julien Doré.

« Je veux me marier avec Thor ! »

Jean-Marc (44 ans, de Mont-de-Marsan) devient fou quand il voit un mec aux cheveux longs : « Si en plus, il est blond et qu’il a les yeux bleus, je craque complètement. Je me suis rendu compte que j’aimais ces mecs quand j’ai vu le film Thor, avec Chris Hemsworth. J’aimais l’acteur avant. Il est sexy, on ne va pas se mentir. Mais quand je l’ai vu dans ce film, j’ai décidé que je voulais me marier avec Thor ! Je vais trouver son sosie un jour, je le sais… (Rires) » C’est possible. Peut-être Rodrigue, qui sait ? Ce dernier ajoute : « Le plus surprenant avec les garçons aux cheveux longs que je rencontre, c’est qu’ils prennent soin de leur chevelure. Ils la bichonnent. Autant que les barbus bichonnent leur barbe, c’est dire ! »

« C’est beaucoup plus naturel… »

C’est peut-être là tout le paradoxes des cheveux longs. Il faut les entretenir tout en donnant l’impression qu’ils sont un peu sauvages… Jean-Louis (53 ans, Colmar) se souvient de ses a priori : « Pendant de nombreuses années, je voyais les garçons aux cheveux longs comme des mecs pas très soignés. Jusqu’au jour où je suis sorti avec un rocker allemand qui avait un look particulier… Il se mettait même un bandana rouge autour de sa chevelure… Il était trop craquant. Je me suis aperçu pendant que nous sortions ensemble qu’il s’occupait beaucoup plus de ses cheveux que moi… Que tout était question d’allure. En fait, c’était beaucoup plus naturel… » Ce que confirme Damien (22 ans, de Vincennes) : « J’adore le côté “ sauvage qui sort des bois ” des mecs qui ont les cheveux longs. En fait, ça participe de ce que je veux que soit ma vie demain : un truc beaucoup plus nature, moins superficiel. Et je trouve ça plutôt excitant ! »

« C’est excitant un chignon ! »

En parlant d’excitation, Lyes (31 ans, de Paris) aime les cheveux longs pour ce qu’il peut en faire pendant un plan : « Je trouve ça super érotique. Quand je passe ma main dans une chevelure épaisse, ça me rend dingue. Je peux facilement tomber amoureux d’un mec rien qu’avec ça ! »

Certains poussent le fantasme encore plus loin. C’est le cas de Martin (23 ans, de Saint-Ouen-L’Aumône) pour qui ça devient même un jeu sexuel : « Une poignée de cheveux peut très facilement faire marcher ma machine à fantasme. Comme si elle devenait un organe à elle toute seule. Que ce soit pendant l’acte lui-même où je joue avec, ou avant et après… Je fonds devant un garçon qui dort avec les cheveux étalés sur un oreiller blanc ! Il ne me faut pas grand-chose, je sais… »

Tu en veux encore ?