L’ex-acteur X Logan McCree se lance dans la politique pour un parti conservateur et homophobe

Logan McCree, l’ancienne star de films X gay allemande, avait marqué les esprits pour ses nombreux tatouages (mais pas que…). Installé en Ecosse avec sa femme, il se lance aujourd’hui dans la politique. Il a, en effet, présenté sa candidature pour devenir député au parlement écossais derrière un parti très conservateur.

Publié le

Philipp Tanzer, 43 ans, alias Logan McCree, pour ceux qui l’ont reconnu, a commencé sa carrière en tant que star du X gay en 2007. Il est très vite devenu populaire grâce à ses tatouages qui couvrent la majeure partie de son corps. L’acteur de chez Raging Stallion lance en 2010 son propre site web, « loganmccree.tv », où il se présente comme la pornstar allemande la plus en vogue. Son site était en quelque sorte un concept précurseur de OnlyFans.

En 2012, Logan McCree change radicalement de vie… Il décide de quitter l’industrie adulte, quitte l’Allemagne et part s’installer en Écosse avec sa petite amie. C’est à ce moment-là qu’il annonce ne plus se considérer comme gay. Il se présente aussi comme un activiste des droits des hommes. D’abord pompier puis coiffeur, ce fervent partisan de Donald Trump vire aujourd’hui vers la droite extrême. Il a, en effet, rejoint le Scottish Family Party, un parti conservateur et LGBTphobe que ne renierait pas la manif pour tous.

Mais ce n’est pas tout. À 43 ans, Logan souhaite être élu député aux prochaines élections du parlement écossais qui ont lieu en mai. Son champ de bataille ? Défendre la famille traditionnelle face aux dérives du porno et de l’homosexualité. « Le porno n’est pas un problème masculin. Les garçons et les filles consomment de la pornographie et souffrent tous les deux de son impact. […] Quand j’étais plus jeune, je ne savais pas quel chemin j’allais emprunter. J’ai été poussé à m’identifier comme quelqu’un que je n’étais pas à l’âge de 32 ans. Le Scottish Family Party représente le mieux mon point de vue sur la vie et la société. » a déclaré l’ancienne pornstar au média Daily Mail« J’avais une vision négative de l’industrie pornographique avant même d’y adhérer mais j’avais besoin d’argent. »

Il porte des propos tout aussi extrêmes vis-à-vis de l’homosexualité. Il soutient que l’histoire LGBT ne devrait pas être enseignée à l’école car elle fait la promotion de communauté LGBT et de la pornographie sur les enfants. Il s’oppose également à l’adoption pour les couples de même sexe et est contre l’interdiction des thérapies de conversion. 

Espérons que ses positions auront peu d’écho auprès des électeurs…

Tu en veux encore ?