Thomas (L’Amour est dans le pré) nous présente son nouveau chéri

Lundi 23 août était diffusée l’émission spéciale « Que sont-ils devenus ? » de « L’Amour est dans le pré ». L’occasion d’assister au premier mariage gay de l’émission mais aussi de revoir Thomas, l’ostréiculteur de la saison 13, qui fait le point sur sa vie amoureuse.

Publié le

Deux ans avant Mathieu et Alexandre, les fidèles de L’Amour est dans le pré avaient déjà craqué sur Thomas. Cet ostréiculteur de 33 ans avait participé en 2018 à l’émission pour trouver l’homme de sa vie. À l’époque, son cœur balançait entre Garett, l’anglo-saxon foufou et Romain, d’un naturel beaucoup plus terre à terre. C’est finalement le second que Thomas finit par choisir mais l’histoire ne dure pas. Lors du bilan avec Karine Le Marchand, c’est au bras de Medhi, un jeune homme rencontré sur un site de rencontre, que Thomas débarque. Le début d’une nouvelle histoire d’amour qui s’est concrétisée par un projet commun : l’ouverture d’un bar à fruits de mer l’été dernier.

Mais coup de théâtre ! Dans l’émission spéciale L’Amour est dans le pré : que sont-ils devenus ? diffusée lundi soir, Thomas nous apprend qu’il n’est plus en couple avec Medhi. Les deux garçons, ayant des aspirations différentes, ont préféré mettre un terme à leur histoire. Rassurez-vous, Thomas n’est pas resté seul très longtemps. Il a vite trouvé une épaule pour se réconforter. Et il a profité de la présence des caméras de M6 pour nous présenter l’heureux élu.

Alors de qui s’agit-il ? Thomas a mis son dévolu sur Gaëtan, un professeur de français de 33 ans également rencontré sur une application de rencontre il y a 9 mois. Gaëtan enseignait à Niort et a décidé de tout plaquer pour rejoindre Thomas avec qui il partage désormais sa vie personnelle mais aussi professionnelle. En effet, l’ancien professeur rêvait de changer de vie et de se reconvertir dans la cuisine. C’est désormais chose faite puisqu’il prépare des petits plats mijotés qu’il vend sur les marchés avec les huîtres de Thomas.

Visiblement très épanoui, Thomas a les étoiles plein les yeux à chaque fois qu’il évoque son chéri. « Je me sens aimé et épaulé. Donc si je fais une synthèse, peut-être que je touche le bonheur du doigt. Il y a cet équilibre qui se fait quasiment automatiquement et ça fait du bien. Quand l’un perd pied, l’autre le rattrape » explique-t-il durant l’émission. On leur souhaite de poursuivre ainsi sur les chemins du bonheur.

Tu en veux encore ?