Je craque sur mon collègue : que faire ?

La situation sanitaire a fortement impacté nos opportunités de rencontrer de nouvelles têtes. Pour ceux qui ne sont pas en 100% télétravail, le bureau est vite devenu notre principal lieu de socialisation. Et vous voilà soudainement attiré par ce collègue au petit sourire coquin à qui vous proposeriez bien plus qu’une réunion Skype. Comment réagir au mieux dans ce genre de situation ? Sauter à pieds joints en écoutant son cœur ou mettre des œillères ? Nos conseils !

Publié le

Ça arrive à tous.

Nous passons presque la moitié de notre journée au boulot. Par la force des choses, on côtoie les mêmes personnes qu’on apprend à connaître encore plus chaque jour. Ainsi, il n’est pas si rare que d’avoir des vues sur le collègue que l’on a en ligne de mire à chaque fois qu’il fait une pause café.

Y réfléchir à deux fois.

Attention avant d’aller trop loin avec un collègue car qui s’y frotte s’y pique. Si cela foire, impossible de tirer un trait dessus puisque vous le recroiserez forcément. Rester fairplay en toute circonstance est conseillé pour que le coup de foudre ne devienne pas orage.

No zob in job.

Sauf si l’on se met d’accord avant ! Avant de sauter le pas, vérifier que vous ayez les mêmes attentes. Si vous êtes branché sentiments, et lui centimètres, ça finira par coincer. Il faut être sur la même longueur d’onde dès le départ sans oublier qu’au boulot les potins fusent vite !

Ne jamais être lourd.

A l’image d’une soupe que l’on sale, il ne faut pas avoir la main lourde sous peine d’être imbuvable. C’est la même chose quand on dragouille, n’en faites pas trop. Soyez présents, mais alternez vos gestes prévenants avec de la distance.

Homme qui rit…

L’humour est capital en matière de séduction, mais avec tact pour ne pas virer au clown de service. Glousser ou plaisanter sur ses temps de pause lui montrera que vous êtes une personne positive et intéressante. Puis, une fois que vous êtes assez proche, envisagez un vrai tête à tête.

Le date.

Sans déballer le grand jeu, allez-y mollo en étant léger. L’idée est de détendre l’atmosphère en laissant les anecdotes de bureau au placard. Aussi, préservez-vous en n’ouvrant aucun dossier confidentiel car vous ne savez pas encore ce qu’il a derrière la tête.

Et si ça foire ?

A l’image d’une Miss qui échoue, ne perdez pas la face mais gardez le sourire. « Show must go on ! » vous susurrerait d’un air assuré Afida Turner et elle aurait raison. Mal le prendre ou se vexer pourrait se répercuter sur vos relations pro’, autant vite passer l’éponge si la mayonnaise ne prend pas.

Tu en veux encore ?