Qui sont les beaux gosses de l’Eurovision 2021 ?

Apr√®s une √©dition annul√©e pour cause de Covid, l‚ÄôEurovision revient le samedi 22 mai 2021, √† Rotterdam toujours, avec son lot de beaux gosses. Cette ann√©e, les candidates filles sont en nombre. Du coup, peu de coup de cŇďur mais des minois sympas pour les yeux‚Ķ

Publié le

Vaidotas Valiukevičius, le chanteur du groupe The Roop (Lituanie)

Prévus en 2020 pour représenter la Lituanie, The Roop revient cette année. Leur chanson est peut-être moins surprenante que celle de l’édition précédente. Mais on craque toujours pour Vaidotas et ses faux airs d’Adam Levine des Maroon 5. Il fait toujours partie des favoris.

Vasil (Macédoine du Nord)

Vasil était déjà de la partie en 2019 puisqu’il était le choriste de Tamara Todevska, une des révélations de la dernière édition. Le baryton vit en grande partie au Canada. Il a fait un bad buzz dans son pays quand il a présenté sa chanson avec un drapeau bulgare dans le clip… Pas bien vu en Macédoine du Nord.

Vincent Bueno (Autriche)

Pas facile de se faire un nom à l’Eurovision pour l’Autriche tant Conchita Wurst a marqué le Concours. Vincent Bueno est d’origine philippine. L’an dernier, il a fait la désormais classique sortie homophobe de l’année à l’eurovision : « J’espère avoir des enfants hétérosexuels ! » aurait-il déclaré… Il a depuis présenté des excuses.

James Newman (Royaume-Uni)

Il est le Bear de l’année 2021 à l’Eurovision. Il y en a toujours un. Malheureusement pour lui, sa chanson est classée dans les dernières de l’Eurovision. Le Royaume-Uni commence à avoir l ‘habitude. Heureusement pour lui, il est qualifié d’office pour la finale.

Uku Suviste (Estonie)

Tous les ans, il y a un mannequin professionnel. Cette année, c’est le candidat estonien. Il est une véritable star dans son pays. Avec son corps de gymnaste, il affole la gent féminine… et gay ! On verra si sa chanson (plutôt moyenne) passera le cap des demi-finales.

Benny Cristo (République Tchèque)

Ce chanteur tchéco-angolais est une star dans son pays mais pas forcément pour ce qu’on pourrait imaginer : il est champion de jiu-jitsu brésilien… C’est l’un des rares chanteurs de l’édition à tenter la chanson pop à la Bruno Mars cette année.

Blas Cantó (Espagne)

C’est notre coup de cœur. Il est beau comme un dieu et en plus, il est super copain avec notre Barbara Pravi nationale. Il a déjà sorti 5 albums (dont 4 avec son groupe Auryn)… L’Espagne fait partie des Big 5. Du coup, Blas sera automatiquement qualifié pour la finale. Heureusement, parce que la chanson…

Gjon’s Tears (Suisse)

On connait Gjon’s Tears pour sa participation à The Voice en 2019. Il est d’origine albanaise (surveillez les 12 points de l’Albanie !). Il est un des favoris des bookmakers avec Malte et… la France ! Il a une voix extraordinaire. Déjà en 2020, on avait craqué sur sa chanson.

Jeangu Macrooy (Pays-Bas)

D’origine du Surinam, Jeangu est le seul candidat ouvertement gay de l’édition 2021. Il milite pour plus de droits LGBT dans son pays d’origine… Il a fait l’objet de harcèlement sur les réseaux sociaux dans son pays à cause de son homosexualité.

Jendrik Sigwart (Allemagne)

Le candidat allemand a décidé de proposer un hymne à la tolérance. Dans sa chanson, il dit : « Si l’on s’attire la haine d’une personne, il ne faut pas laisser sa colère exploser, mais avoir pitié de cette personne. » Il a participé à de nombreuses musicals dont Hairspray ou Peter Pan.

Jesper Groth et Laurits Emanuel du groupe Fyr & Flamme (Danemark)

Tous les ans, à l’Eurovision, il y a une chanson kitch qui sort tout droit du concours des années 70 ou 80. Cette année, c’est le Danemark qui aura ce rôle. Peu d’experts prévoit que le pays passera le cap des demi-finales. Mais avec les pays scandinaves et leurs votes « de voisin », on peut s’attendre à tout.

Tornike Kipiani (Géorgie)

Ce chanteur est plutôt habitué au registre rock. Il se lance dans la ballade avec You. Pas sûr qu’il s’en sorte… Mais il est quand même très sexy. Il a gagné la version géorgienne de X Factor en 2014.

Tu en veux encore ?