Des baisers LGBT pour protester contre la censure du film « Bohemian Rhapsody » en Corée du Sud

Lors de la récente diffusion du biopic oscarisé sur Freddie Mercury « Bohemian Rhapsody » en Corée du Sud, plusieurs scènes de baisers gays ont été censurées. La communauté LGBT+ asiatique choquée proteste contre cette censure. Elle a lancé un challenge de baisers LGBT, le #BohemianKissChallenge.

Publié le

Bohemian Rhapsody vient d’être diffusé à la télé en Corée du Sud. Mais la Seoul Broadcasting System (SBS) a censuré les scènes de baisers gay qui ont été jugés comme trop choquantes. Deux scènes ont été coupées et une troisième, montrant des bisous en arrière plan, a été floutée.

La société privée de radiotélédiffusion sud-coréenne a affirmé que censurer des contenus « choquants » durant une diffusion en journée était une pratique courante, qu’il s’agisse de contenus hétérosexuels ou LGBT. Mais ce n’est pas de l’avis de tout le monde. De nombreux militants et groupes LGBT coréens contestent cette décision.

« Le fait de rejeter des histoires ou scènes avec des minorités sexuelles car elles sont considérées comme violentes ou sensationnelles n’est rien d’autre qu’une censure qui montre la haine et la discrimination contre les minorités sexuelles. » a déclaré le groupe activiste coréen queer Rainbow Action dans un communiqué.

Ce mécontentement général a été repris par Kim et Backpack, les créateurs gays de la chaine YouTube TV Mango Couple. Pour répondre à cette censure, les deux youtubeurs ont lancé le #BohemianKissChallenge.

Le principe est simple : afin de sensibiliser les gens à l’amour, il suffit de se prendre en photo ou en vidéo en train de s’embrasser. En couple ou entre amis, il faut inonder la toile de multiples baisers afin de faire évoluer les mentalités. Les photos ou vidéos doivent être accompagnées des hashtags #BohemianKissChallenge et #All_kisses_are_equal.

« Le #BohemianKissChallenge est un défi qui montre que tous les baisers sont égaux, qu’importe le sexe ou la personne que vous embrassez. » 

Le défi, devenu très vite viral, grandit petit à petit au sein de la communauté LGBT mondiale. C’est à vous de jouer ! 

Regardez :

Tu en veux encore ?