Qui est Jonas B, le beau gosse qui parodie les tubes de nos divas et nous fait pleurer de rire ?

Il a fait le buzz au premier confinement en parodiant, depuis son balcon, les tubes qu’il aime pour donner le sourire aux habitants de son quartier. Dernièrement, les chanteuses Angèle et Dua Lipa ont totalement validé sa parodie de leur duo « Fever ». Chez Jock.life, on l’adore et on a voulu le rencontrer.

Publié le

Comment t’est venue l’idée de faire tes performances Instagram ?

Mes premiers posts « humoristiques » sur mon compte Insta ont commencé, il y a quelques années, suite à un pari avec un ami Jabe et des copines maquilleuses. On sortait d’une soirée de lancement pour une marque de cosmétique. Avec nos produits offerts, mes amis m’ont mis au défi de réaliser un tuto humoristique. Puis, à l’annonce du confinement, on a très vite vu l’apparition sur les réseaux sociaux italiens de nombreux happenings depuis les fenêtres et balcons. J’y ai trouvé un sens, et un soir j’ai proposé à Thibault, mon mec, de participer à un événement Facebook qui proposait aux gens de mettre de la musique sur leur fenêtre pour inciter les voisins à danser. Toute la rue y a vite pris goût, et nous aussi, il faut dire.

Pour le dernier show (le weekend du déconfinement), on a proposé une performance de plus de 30 minutes avec 9 changements de costumes, plusieurs chanteuses telles que Mylène Farmer, Katy Perry, Aya Nakamura, Whitney Houston etc. Bien évidemment, ces shows étaient destinés aux voisins, mais aussi aux réseaux sociaux, car chaque soir, je publiais les story et les vidéos des shows. Bref, beaucoup de souvenirs !

T’attendais-tu à un tel engouement ?

La chanteuse Angèle nous a repostés au début du 1er confinement. Je ne pensais pas que ça prendrait aussi rapidement, notamment sur Tiktok où j’approche les 150 000 abonnés, mais aussi sur Instagram, où une vraie communauté est en train de se créer. Une communauté basée sur l’amour, l’humour, l’échange et la bienveillance.

Jonas B, c’est toi ou c’est une équipe ?

Alors Jonas B. c’est mon nom de réalisateur. Et j’ai une équipe dans mon taf de réal, notamment deux personnes en or qui m’assistent sur beaucoup de choses techniques, Roxanne et Maxime. Pour ce qui est de @monchatetmoi, je tourne en équipe réduite, des fois, tout seul avec ma ringlight et mes deux spots, des fois avec l’aide d’Inès, des fois avec Thibault. Pour les plus gros projets comme les vidéos de Cardi B, ou d’Ariana Grande, j’ai la chance d’avoir une glam team composée de Chloé au « make up » et Kevin aux cheveux. J’ai aussi mon autre ami Kevin Jacotot qui m’aide sur le travail de certaines perruques.

Tu as été beaucoup médiatisé pendant le premier confinement avec tes performances sur ton balcon…

C’est vrai qu’avec le recul, les happenings qu’on a faits avec mon mec Thibault ont été beaucoup diffusé dans les médias, sur Facebook, sur Insta. Pour être honnête, le premier confinement a été une expérience unique, un mélange de beaucoup de sentiments divers et variés. Grâce à ces shows, on a créé des liens uniques avec nos voisins qui sont maintenant devenus des amis très proches. C’est notre village, le #villagecyrano, On a même créé une association pour valoriser la vie de notre village, et monter des projets tels que la végétalisation de notre rue.

Beaucoup d’amour aussi avec les réseaux sociaux, beaucoup de beaux souvenirs. Mais pas que, puisque j’ai perdu ma grand-mère, Joséphine, du Covid. Étant très loin de ma famille (eux à Lyon, moi à Paris), ça été très très très dur pour moi, d’éteindre à jamais ce lien si unique que j’avais avec elle. De ne pas pouvoir lui dire au revoir de façon traditionnel, j’ai donc créé une cérémonie en live sur mon Insta où j’ai diffusé de la musique pour lui rendre hommage depuis mon balcon. Toute la rue, ma famille et mes proches étaient réunis (en live).  

Comment as-tu vécu cette période ?

Tout ce mélange d’énergie a fait que je ne me suis même pas posé la question de savoir ce que ça me faisait d’être « autant » médiatisé. Pour être honnête, j’ai beaucoup plus d’émotions avec ce qui est en train de se passer en ce moment : je reçois quotidiennement des centaines de commentaires, de messages remplis d’amour, de gens qui se confient sur leur quotidien, sur leur passé, de gens qui me soutiennent, qui me remercient. C’est assez déroutant pour être honnête, mais pour l’instant, ce n’est que du positif et ça me donne la force de produire et créer encore plus pour ne jamais les décevoir.

As-tu eu des retours de stars que tu as parodiées ?

Déjà, il y a eu Angèle, qui nous a repostés lors du premier confinement et qui a réitéré ensuite avec ma parodie du tube du moment Fever. Dua Lipa a liké ma publication aussi. Christina Aguilera m’a reposté. J’ai eu des retours d’Afida Turner, de Pascal Obispo qui a adoré ma reprise avec Natasha St Pier, de Shy’m … J’attends par contre toujours le message de Ariana Grande… (rires)

Diam’s, Nâdiya, Ophelie Winter, Afida Turner, Spice Girls versus Cardi B, Aya Nakamura, Dua Lipa, Angèle, Ariana Grande… Qui gagne à tes yeux ? Et pourquoi (trop facile !) ?

Alors je suis incapable de savoir déjà quelle parodie je préfère. Je sais que chacun à sa préférée. Je peux aussi dire qu’Aya et Wejdene cumulent bientôt 3 millions de vues sur Tiktok, que Cardi B cumule 5 millions, Afida c’est 300 000 sur Insta … Je pense que le point commun en tout cas avec toutes ces stars, c’est mon admiration pour ce qu’elles sont, ce qu’elles incarnent dans leur différence.

J’ai grandi avec les Spice Girls, Ophélie, Diam’s… Mais je suis aussi très fan d’Ariana, d’Angèle, de Dua. Mais s’il fallait choisir, je dirais quand même Angèle pour être reconnaissant de toute la lumière qu’elle m’a donnée avec ces repartages, et puis parce qu’on l’aime de ouf. 

Tu es un garçon très sexy. Si, si ! Est ce qu’on te fait des commentaires sur la différence physique entre toi (en vrai) et tes personnages assez trash ?

Ce qui m’a étonné avec mes shows du premier confinement, c’est qu’à aucun moment on a parlé de mon orientation sexuelle, que ça soit dans ma rue, entre voisins ou sur les réseaux sociaux. Encore aujourd’hui, même si les gens le savent, on ne me limite pas au fait que je sois gay et que je mette des perruques. J’ai très peu de commentaires haineux, en lien avec ma sexualité, le peu de commentaires négatifs que j’ai c’est plutôt du genre « c’est nul » « c’est quoi son talent ? »…

Quant à la différence physique entre le vrai moi (même si le vrai moi, c’est tout ça finalement) et mes personnages, je suis conscient que je ne me mets pas en avant. Des fois je me dis que les gens doivent penser que j’ai vraiment une tête bizarre (rires). J’ai pas forcément envie de créer une image autour d’un physique, et je trouve plutôt intéressant de pouvoir prôner cette liberté. Libre d’être qui tu veux. Aimez-vous comme vous êtes et prenez le temps d’aimer les autres. L’amour attire l’amour, et clairement on en a tous besoin, surtout en ce moment. 

Aimez-vous comme vous êtes et prenez le temps d’aimer les autres. L’amour attire l’amour, et clairement on en a tous besoin, surtout en ce moment.

As-tu des projets ?

J’ai effectivement pas mal de projets en tête, notamment pour le mois de décembre où je prépare une montagne de surprises pour mes abonnés, et ça commence mardi prochain 1er décembre (exclu Jock !). J’ai aussi le projet de développer de plus en plus mes personnages et sur pas mal d’horizons, notamment dans la mode, la musique, la télé, et pourquoi pas le cinéma. D’ailleurs, si mon projet vous plait et que vous souhaitez m’aider à le développer, n’hésitez pas à m’écrire. Je prends toujours le temps pour vous répondre (même si c’est avec quelques jours de retard).

Bref, l’avenir me confirmera, ou non, si j’ai fait les bons choix. Mais pour cela il va falloir encore plus bosser, et je vais te laisser justement car j’ai une vingtaine de vidéos à finir de préparer (rires). Un gros love aux lecteurs de Jock.life et surtout à tous mes petits chatons d’amour qui quotidiennement m’aident à diffuser mon travail. 

Vous pouvez retrouver Jonas B (et son Thibault !) sur :
@monchatetmoi sur Instagram 
@monchatetmoi4 sur Tiktok 

Tu en veux encore ?