Ces stars fières de leurs frères gays !

Quel est le point commun entre Colin Farrell, Chris Evans, Madonna et Ariana Grande ? Ils sont LGBT-friendly, c’est plutôt évident… Mais ce que l’on sait peut-être moins, c’est qu’ils le sont, parce qu’ils ont, tous, un frère ou une sœur LGBT. Pas touche à la famille…

Alternative Text Par Jock • Publié le

A quinze ans, Anne Hathaway, la star des Miserables, décide de quitter la religion catholique dans laquelle elle a été éduquée, c’est une surprise au sein de sa famille. Et pourtant, c’est parce qu’elle vient d’apprendre que son frère Michael était gay et que sa religion refusait de le supporter… Anne Hathaway n’est pas la seule à avoir pris position fortement en faveur des droits LGBT parce qu’un membre de sa famille est homosexuel, d’autres sont devenus de véritables icônes alliées à tous nos combats… Rose McGowan, Cindy Lauper, toute la famille Arquette, Catherine Zeta-Jones… Autant d’exemples qui nous rendent fiers d’eux !

La lutte contre le harcèlement à l’école en Irlande de Colin Farrell

En 2012, Colin Farrell, qu’on verra l’an prochain dans The Batman, rejoint avec son frère gay, Eamon, l’association BelonG To qui lutte contre le harcèlement à l’école. Il déclare en parlant de l’homophobie : « Chaque individu doit se battre ! Face à cette effroyable brutalité qui sévit dans nos écoles… » Trois ans plus tard, il déclarera juste avant le referendum pour le mariage entre personnes de même sexe en Irlande : « Mon frère Eamon n’a pas choisi d’être homosexuel, mais il a toujours été fier de la personne qu’il est. Même quand les autres le chassaient à coups de poing en se moquant de lui, il restait intègre et digne. C’est pourquoi le prochain référendum est si important pour moi. »

« Non à la honte de l’homosexualité à la télé ! » d’Adam Levine

Shutterstock

Quand on évoque des rumeurs sur sa sexualité, le chanteur des Marron 5 a toujours été très clair : « Je ne suis pas gay, mais mon frère l’est ! » Depuis de nombreuses années, Adam Levine est juge de l’émission The Voice aux États-Unis. Il a déclaré à propos de l’autre émission American Idol : « Ce qui m’a toujours énervé à propos d’American Idol, c’est qu’on masque l’homosexualité des candidats. Franchement, vous ne pouvez pas être gay publiquement ? On en est là ? Sur un concours de chant en 2020 ? Please… »

« Pas touche à mes frères ! » de Chloë Grace Moretz

Shutterstock

L’actrice de Hugo Cabret (de Martin Scorsese) et de Dark Shadows (de Tim Burton) est très gay-friendly et pour cause, deux de ses quatre frères sont gays. Elle a déclaré à propos des attaques dont ses frères pourraient faire l’objet sur les réseaux sociaux : « J’effacerai vos posts et je vous bloquerai, si vous osez dire quoique ce soit de mauvais sur mes frères ! » A bon entendeur…

Toujours aux premières loges avec Richard Gere

Shutterstock

Le beau mec de Pretty Woman a un frère gay, David. Il s’est toujours engagé à ses côtés. Au point de choisir des rôles importants pour la communauté et ce, dès les années 70, où il joue dans Bent à Broadway. Mais aussi dans Les Soldats de l’espérance (visible actuellement sur OCS), un film qui retrace les débuts de l’épidémie de sida. Il a été l’un des fervents activistes du combat pour le mariage entre personnes de même sexe en Californie en 2009 !

Un « papa merveilleux » dixit le tonton Ryan Kwanten

Shutterstock

Le très sexy Jason de la série True Blood nous a excité lors de nombreuses scènes gays… Son baiser torride avec Alexander Skarsgard est encore aujourd’hui un scène culte. C’est son frère gay, Lloyd, qui lui a expliqué comment faire pour que cette scène soit réaliste. Et ça fonctionne. Ryan Kwanten a raconté depuis, comment son frère avait fait son coming-out et comment il était devenu le plus « merveilleux des papas » avec son mari…

L’allié super-héros de Scott : Chris Evans

chris evans frere gay
Shutterstock

Ces deux frères s’adorent. On connaît tous Chris en Captain America dans The Avengers. On connaît peut-être un peu moins Scott, acteur lui-aussi. Il a eu ce geste assez incroyable : il a préféré faire son coming-out à la presse plutôt que de voir certains médias malveillants vouloir utiliser son homosexualité contre son frère dont la carrière décollait vraiment. Si c’est pas de l’amour…

Tu en veux encore ?