« Je suis latino, gay et marié à un Arabe » : le message engagé de Ricky Martin en soutien au « Black Lives Matter »

Le beau Ricky Martin s’est exprimé sur le climat social actuel des États-Unis lors d’une interview sur Instagram. « Je suis latino, gay, papa et marié à un Arabe, moi aussi j’ai peur aux USA ». Ses paroles sont extrêmement fortes.

Alternative Text Par Jock • Publié le

Ricky Martin, coutumier des déclarations engagées et militantes, s’est exprimé sur le climat social actuel des États-Unis. Interviewé par Enrique Santos sur le compte Instagram La Sopa (web magazine vénézuélien), Ricky Martin revient notamment sur les manifestations de rue qui ont éclaté après le meurtre de George Floyd à Minneapolis. 

« Je suis latino, gay, papa, marié à un Arabe et j’habite aux États-Unis », explique Ricky Martin dans son interview.

Le chanteur est marié à l’artiste syrien Jwan Yosef, d’origine kurde et arménienne, depuis 2017. Pendant le confinement, ils ont d’ailleurs offert un beau bisou pour illustrer le clip « Antes Que El Mundo Se Acabe » du chanteur portoricain Residente. Ils élèvent actuellement 4 enfants, dont le petit dernier est né le 29 octobre dernier. Mais vous avez beau être riche, célèbre et avoir plus de 15 millions de followers sur Instagram, lorsque vous êtes gay et d’origine latine aux États-Unis, vous ne vous sentez pas forcement en sécurité.

Ricky Martin est évidement conscient que sa richesse et sa notoriété lui procurent un niveau de sécurité supplémentaire contrairement à beaucoup d’autres citoyens américains. Mais cela ne signifie pas qu’il se sente en totale sécurité et qu’il ne soit pas victime de racisme et d’homophobie en dehors de son domicile. 

« Prendre la voiture, traverser le désert et s’arrêter pour un dîner peut être risqué. […] Les États-Unis… ont toujours été comme ça» a-t-il déclaré.

Ricky Martin continue son interview en déclarant que le problème du racisme systémique dans les organismes en charge de faire appliquer les lois pourrait être résolu grâce aux technologies qui permettent aux victimes de témoigner en direct et de protester contre les injustices.

« Maintenant nous avons des caméras et nous pouvons tout voir. Maintenant en tant que citoyens nous allumons notre téléphone et enregistrons l’injustice. C’est pourquoi nous sommes en colère, parce que maintenant nous pouvons voir les injustices. »

Le chanteur a également posté sur Instagram un message de victoire après l’annonce de la loi américaine qui protège (enfin) les LGBT contre les discriminations au travail.

Tu en veux encore ?