« Funny Girl » arrive au Théâtre Marigny : 5 choses à savoir sur cette comédie musicale culte !

Le théâtre Marigny accueille, jusqu’au 5 janvier, une nouvelle production de la comédie musicale américaine « Funny Girl ». C’est l’oeuvre qui a propulsé Barbra Streisand au rang de superstar. Jock.life vous donne cinq bonnes raisons d’aller voir le spectacle.

Alternative Text Par Jock • Publié le

1 – Le personnage principal de « Funny Girl » a vraiment existé

« Funny Girl » (ainsi que sa suite au cinéma, « Funny Lady ») est une adaptation libre de la vie d’une comique et chanteuse américaine, Fanny Brice. Elle fut une star de la revue les Ziegfeld Follies dans les années 1910 et 1920. Son plus grand succès est la chanson « My Man », une adaptation du titre-phare de Mistinguett, « Mon Homme ». La chanson figure d’ailleurs dans le film. Fanny Brice est morte en 1951, treize ans avant la pièce. 

« Funny Girl » au Théâtre Marigny. Crédit : Julien Benhamou

2 – C’est la comédie musicale qui a fait de Barbra Streisand une superstar

Après un second rôle remarqué dans la comédie musicale de Broadway « I Can Get It For You Wholesale », Barbra Streisand commençait déjà à faire parler d’elle. Mais le rôle de Fanny Brice, son premier rôle principal au théâtre, et son premier rôle au cinéma, l’ont définitivement installée comme une grande du music-hall.

Publicité

Le film lui permet de décrocher l’Oscar de la meilleure actrice en 1969. Et lui donne au passage deux de ses chansons les plus populaires, qu’elle interprète toujours à chacun de ses concerts: « Don’t rain on my parade » et « People ».

« Funny Girl » au Théâtre Marigny. Crédit : Julien Benhamou

3 – Le compositeur de « Funny Girl » est l’un des plus grand compositeurs de Broadway

Son nom ne vous dit sans doute rien, mais Jule Styne a composé quelques uns des plus grands classiques de la comédie musicale américaine et de nombreux standards de la chanson. Outre « Funny Girl », on lui doit aussi « Les hommes préfèrent les blondes », « Bells are ringing » ou « Gypsy », considéré comme la meilleure comédie musicale de Broadway, avec « West Side Story ». Côté chansons, il a composé l’hymne des femmes qui aiment les pierres précieuses et n’en ont pas honte « Diamonds are a girl’s best Friends » (Madonna s’est inspirée du look de Marilyn Monroe dans le film « Les hommes préfèrent les blondes » pour son clip « Material Girl »), « I fall in love to easily », « Just in Time », « Let it Snow! Let it Snow! Let it Snow! », ou encore « Time after time ». Toutes ont été reprises par les plus grands chanteurs et les plus grandes chanteuses de la seconde moitié du XXème siècle comme Sinatra ou Nina Simone, pour ne citer que ces deux-là. En d’autres termes, Jule Styne est un grand, au même titre que Cole Porter, Irving Berlin ou Stephen Sondheim. 

« Funny Girl » au Théâtre Marigny. Crédit photo : Julien Benhamou

4 – « Don’t rain on my parade » est un hymne gay

C’est la chanson la plus célèbre de « Funny Girl ». Le non moins célèbre chroniqueur du « Village Voice » Michael Musto l’a un jour classée parmi les « Cinq chansons les plus gays jamais écrites ». L’expression est une image qui signifie « Ne gâchez pas mon plaisir » ou « Ne jouez pas les oiseaux de mauvais augure », mais la « parade » fait aussi penser aux parades ou marches des fiertés LGBT et l’expression peut se comprendre aussi comme « Ne gâchez pas ma parade » et devenir ainsi une volonté d’affirmation LGBT. Sa reprise par Lea Michele dans « Glee » lui a donné une seconde jeunesse, mais personne ne l’interprète comme Barbra. 

5 – Cristina Bianco, qui joue Fanny Brice dans la version du Théâtre Marigny, est une imitatrice hors pair

Non seulement Cristina Bianco est une excellente chanteuse mais, comme c’est le cas avec celles et ceux qui maîtrisent leur voix à la perfection, c’est une imitatrice géniale. Ses versions de « Total Eclipse of the Heart » et « Let it go », en reproduisant la voix et les mimiques de nombreuses divas (ses imitations de Céline Dion ou Julie Andrews sont juste parfaites), ont fait le tour du monde et ont été vues des millions de fois sur Youtube. Jugez vous-même:

« Funny Girl » au Théâtre Marigny
Jusqu’au 5 janvier 2020
Plus d’infos

Tu en veux encore ?