Faut-il encore croire au grand amour ?

Depuis Adam et Eve, tous les humains se posent la question. Et personne n’a trouvé apparemment la réponse à part peut-être tous ceux qui sont… en couple… Jock. Life tente de répondre à cette quête existentielle. Abnégation.

Alternative Text Par Jock • Publié le

Le grand amour, ça existe ? Tout petit, vous rêviez déjà au Prince Charmant. Il venait vous chercher sur sa licorne rainbow et vous emmenait dans son loft de 145 m2dans son Marais… Il vous préparait des petits plats bien meilleurs que ceux de maman. Devant un feu de joie au milieu du salon, il vous couchait sur une peau de Chewbacca et… Hey, on se calme ! C’était un rêve. Vous le savez aujourd’hui, ça n’existe pas la peau de Chewbacca. Par contre, le Prince Charmant existe bien, vous l’avez rencontré une bonne trentaine de fois. Le problème, c’est que lui, ne vous a jamais rencontré. Même pas un clin d’œil, ni un sourire, rien, nada… Par contre, vos potes n’ont pas ce genre de problème. Ils vivent tous le grand amour. Alors ? Est-ce qu’il faut y croire ?

Prince Charming Hair Flip GIF - Find & Share on GIPHY

Oui, il faut…

Quand vous posez la question à vos amis déjà installés en couple, ils vous répondent à l’unisson : Â« Tu verras, ça va te tomber dessus au moment où tu t’y attendras le moins… Â». Ça n’aide pas vraiment… Ce qui n’aide pas non plus, c’est surtout l’image fantasmée qui voudrait que tout le monde a son alter ego quelque part. En gros, comme disaient nos grand-mères : Â« Chaque pot à son couvercle ! Â». Et tout le monde de chercher. La méthode n’est pas totalement concluante. Ã‡a se saurait… Et si vous posiez la bonne question ? Existe-t-il un seul grand amour ? Et si chaque histoire d’amour était un grand amour ? Ã‡a rassure, forcément… Et franchement, l’idée de rencontrer huit Princes Charmants dans sa vie, c’est plutôt excitant, non ? 

Non, il ne faut pas…

Chercher le grand amour est souvent une longue, longue, longue quête du Saint Graal affectif (et pas que…). Et trop le chercher a tendance à nous rendre un peu flippé, voire névrosé. On mate partout, on dévisage les mecs, on tourne la tête dès qu’on rencontre une bombasse, on passe sa vie sur les applis. Â« Il doit bien trainer quelque part, le Prince Charmant ! Â». On cherche même les « célib’ Â» sur Facebook… Et un gay en chasse névrosé, ça se voit sur sa tête. C’est écrit en gros au milieu au milieu du front : Â« Marry me ! Â». Et qui a envie d’épouser un dépressif ? Vous devenez un repoussoir à grand amour. Dîtes-vous plutôt qu’il n’y a pas de Prince Charmant. Pas pour vous en tout cas. Et cherchez des plans cul plutôt… Peut-être que parmi eux, vous rencontrerez celui qui vous supportera un peu plus que les autres, votre Prince à vous…

To Edit GIF - Find & Share on GIPHY

On s’en fout un peu, non ?

On va être honnête : ces histoires de grand amour, de Prince Charmant, ça pourrit un peu la vie. On passe souvent à côté d’autres choses. Rencontrer son âme sÅ“ur serait l’aboutissement ultime de la vie de l’être humain… Ca ressemble un peu à une utopie commerciale genre Saint-Valentin. Et si on passait notre temps à profiter de l’amour, tout court, qu’il soit petit ou grand, qu’il ne soit que sexuel ou très platonique, qu’il soit à deux ou à trois ou à… Avec qui on veut, sans injonction sociale. Après tout, Shrek, aussi est un Prince Charmant…

Tu en veux encore ?