Dormir nu : c’est bon pour la santé !

Dormir en tenue d’Adam et Yves peut en refroidir plus d’un… Pourtant, si l’on met de côté le soupçon d’embarras ou de timidité, être à poil sous les draps n’a que des avantages. Attention : pour ceux qui refusent de quitter leur pilou ou leur boxer la nuit venue, lire cet article risque fort de vous faire changer d’avis !

Publié le

Ultra-Pratique 

Se dévêtir n’est-il pas fondamentalement plus simple que d’assortir son pyjama à ses taies d’oreillers ? Alors testez cette nouvelle routine. À l’heure du coucher, mettez vêtements et sous-vêtements au sale (non, un jockstrap ne se porte définitivement pas deux jours de suite), lavez-vous et glissez vous sous les draps! C’est simple, pratique et rapide ! Et au réveil, vous n’aurez plus qu’à sauter à pieds joints dans vos vêtements tous frais pour la journée.

Nuit Relax’ 

La simple idée de dormir sans la moindre gêne est très tentante. D’ailleurs, toutes les enquêtes menées à ce jour vont dans ce sens : dormir nu facilite l’endormissement car l’on se sent davantage à l’aise. La sensation de légèreté et de liberté que procurent les draps qui effleurent la peau est sans commune mesure : on est bien plus relaxé pour rejoindre les bras de Morphée.

Vie sexuelle boostée

On ne va pas se mentir… Entre se glisser dans les draps dans le plus simple appareil et y entrer vêtu d’un pyjama, quel est le plus efficace pour chatouiller les hormones de son mec ou de son plan cul ? La nudité est une invitation au contact, un open-bar sensoriel pour deux êtres qui se découvrent au sens propre et figuré. D’autant que le contact peau à peau favorise la sécrétion d’une hormone, l’ocytocine, qui améliore la sensation de bien-être, développe l’attachement et décuple la sexualité. Alors, pourquoi s’en priver ?

#Respire

Notre corps ainsi que notre peau respirent de jour comme de nuit. Or, lorsqu’on est emmitouflé sous de multiples couches de tissus, nos pores peuvent étouffer. Dormir nu permet ainsi de laisser notre corps davantage au contact de l’air. Raison de plus avec la canicule : se coucher en tenue d’Adam réduit la chaleur et toute la transpiration qui en (dé)-coule ! A la clé ? Moins de prolifération bactérienne au niveau des aisselles, des muqueuses et de tout autre pli cutané. Fini les odeurs au réveil !

Le cortisol en émoi

C’est l’hormone stéroïdienne par excellence, l’un des chefs d’orchestre de notre glycémie et de notre système immunitaire. Or, dormir trop enveloppé, réchauffe notre corps, ce qui augmente le taux de cortisol avec pour conséquence une augmentation des fringales et de l’anxiété. Ainsi, dormir simplement vêtu de sa toison régulera aussi bien la température corporelle que le taux de cette hormone.

Mélatonine requinquée !

Dormir nu sans crainte et sans gène améliore la production de mélatonine, l’hormone du sommeil. On s’endort ainsi bien plus facilement. La mélatonine est couplée à l’hormone de croissance qui tend également, comme son nom ne l’indique pas, à ralentir le vieillissement cellulaire. Elle permet donc de garder une bonne santé… avec des traits moins marqués

Tu en veux encore ?