Dormir nu : c’est bon pour la santĂ© !

Dormir en tenue d’Adam et Yves peut en refroidir plus d’un
 Pourtant, si l’on met de cĂŽtĂ© le soupçon d’embarras ou de timiditĂ©, ĂȘtre Ă  poil sous les draps n’a que des avantages. Attention : pour ceux qui refusent de quitter leur pilou ou leur boxer la nuit venue, lire cet article risque fort de vous faire changer d’avis !

Publié le

Ultra-Pratique 

Se dĂ©vĂȘtir n’est-il pas fondamentalement plus simple que d’assortir son pyjama Ă  ses taies d’oreillers ? Alors testez cette nouvelle routine. À l’heure du coucher, mettez vĂȘtements et sous-vĂȘtements au sale (non, un jockstrap ne se porte dĂ©finitivement pas deux jours de suite), lavez-vous et glissez vous sous les draps! C’est simple, pratique et rapide ! Et au rĂ©veil, vous n’aurez plus qu’Ă  sauter Ă  pieds joints dans vos vĂȘtements tous frais pour la journĂ©e.

Nuit Relax’ 

La simple idĂ©e de dormir sans la moindre gĂȘne est trĂšs tentante. D’ailleurs, toutes les enquĂȘtes menĂ©es Ă  ce jour vont dans ce sens : dormir nu facilite l’endormissement car l’on se sent davantage Ă  l’aise. La sensation de lĂ©gĂšretĂ© et de libertĂ© que procurent les draps qui effleurent la peau est sans commune mesure : on est bien plus relaxĂ© pour rejoindre les bras de MorphĂ©e.

Vie sexuelle boostée

On ne va pas se mentir
 Entre se glisser dans les draps dans le plus simple appareil et y entrer vĂȘtu d’un pyjama, quel est le plus efficace pour chatouiller les hormones de son mec ou de son plan cul ? La nuditĂ© est une invitation au contact, un open-bar sensoriel pour deux ĂȘtres qui se dĂ©couvrent au sens propre et figurĂ©. D’autant que le contact peau Ă  peau favorise la sĂ©crĂ©tion d’une hormone, l’ocytocine, qui amĂ©liore la sensation de bien-ĂȘtre, dĂ©veloppe l’attachement et dĂ©cuple la sexualitĂ©. Alors, pourquoi s’en priver ?

#Respire

Notre corps ainsi que notre peau respirent de jour comme de nuit. Or, lorsqu’on est emmitouflĂ© sous de multiples couches de tissus, nos pores peuvent Ă©touffer. Dormir nu permet ainsi de laisser notre corps davantage au contact de l’air. Raison de plus avec la canicule : se coucher en tenue d’Adam rĂ©duit la chaleur et toute la transpiration qui en (dĂ©)-coule ! A la clĂ© ? Moins de prolifĂ©ration bactĂ©rienne au niveau des aisselles, des muqueuses et de tout autre pli cutanĂ©. Fini les odeurs au rĂ©veil !

Le cortisol en Ă©moi

C’est l’hormone stĂ©roĂŻdienne par excellence, l’un des chefs d’orchestre de notre glycĂ©mie et de notre systĂšme immunitaire. Or, dormir trop enveloppĂ©, rĂ©chauffe notre corps, ce qui augmente le taux de cortisol avec pour consĂ©quence une augmentation des fringales et de l’anxiĂ©tĂ©. Ainsi, dormir simplement vĂȘtu de sa toison rĂ©gulera aussi bien la tempĂ©rature corporelle que le taux de cette hormone.

MĂ©latonine requinquĂ©e !

Dormir nu sans crainte et sans gĂšne amĂ©liore la production de mĂ©latonine, l’hormone du sommeil. On s’endort ainsi bien plus facilement. La mĂ©latonine est couplĂ©e Ă  l’hormone de croissance qui tend Ă©galement, comme son nom ne l’indique pas, Ă  ralentir le vieillissement cellulaire. Elle permet donc de garder une bonne santĂ©… avec des traits moins marquĂ©s

Tu en veux encore ?